Actualités

  • 24
    Mars 21

    Édito

    Nouvelle direction à la Nef

    L’équipe de la Nef-Manufacture d’utopies est heureuse d’accueillir Simon Delattre qui prendra ses fonctions à la direction du lieu en février. Son projet poursuivra le travail de Jean Louis Heckel tout en développant de nouveaux axes d’accompagnement artistique et en favorisant le croisement des genres. Une attention particulière sera donnée à la création émergente et francili…

    L’équipe de la Nef-Manufacture d’utopies est heureuse d’accueillir Simon Delattre qui prendra ses fonctions à la direction du lieu en février.

    Son projet poursuivra le travail de Jean Louis Heckel tout en développant de nouveaux axes d’accompagnement artistique et en favorisant le croisement des genres.
    Une attention particulière sera donnée à la création émergente et francilienne, avec la poursuite des accueils en résidence et l’accompagnement administratif.
    Le prochain appel à candidature vous sera communiqué prochainement.

    Deux “compagnies impliquées” choisies par Simon Delattre participeront à la vie de La Nef et seront accompagnées d’une manière plus poussée : il s’agit de La Cie Boom de Zoé Grossot et Studio monstre de Mathilde Souchaud et Théophile Sclavis.

    La Nef accueillera également le collectif Jeunes Textes en liberté
    et organisera des Week-ends de l’impossible, permettant la rencontre entre marionnettistes et des spécialistes d’autres champs complémentaires (arts plastiques, musique, cirque, clown, danse…).