Spectacle : création

Gabriels

Copeau Marteau

  • 10
    11
    Mars 21

Spectacle : création

Copeau Marteau

Mercredi 10 et jeudi 11 mars à 11h et 19h
Public : Tout public à partir de 10 ans
Durée : 1h
Tarifs : 3€/7/10€
RESERVEZ EN LIGNE

En résidence du lundi 1er mars au jeudi 11 mars 2021


Ecriture, mise en scène et jeu : Eléonore Antoine-Snowden
Création des pantins : Ma Fu Liang
Lumière : Philippe Sazerat
Collaboration artistique scénographie et costumes : Cléo Paquette
Regard : Pascale Blaison
Accompagnement artistique : Jean-Louis Heckel
Crédit photos : Joaquim Rossettini et Théo Semet



Duo pour grand frère et petite soeur – pantins et comédienne
Un grand frère différent, dépendant.
Le souvenir d’un monde imaginaire comme point de départ. Celui du frère adolescent
quand la soeur était encore enfant. Et le désir de le faire revivre sur scène.
De chemins de traverse en digressions, Gabriel et sa soeur cherchent Gustave. Et
prennent la tangente…


Gabriels est un duo pour pantins – à taille humaine et de type réaliste – et comédienne.
Les pantins représentent le frère, la comédienne est la soeur.
Gabriels, c’est l’histoire d’une soeur qui se souvient. Elle se souvient du monde imaginaire de son
grand frère, quand lui était déjà adolescent et qu’elle était encore enfant. De ce que ça représentait
pour lui ; de ce que ça représentait pour elle et pour le reste de la famille.
Gabriels, c’est la tentative d’une soeur de recréer ce monde sur une scène de théâtre, c’est son voyage à la rencontre de son frère.
C’est le souvenir de l’enfance qui obsède. S’en affranchir et grandir ?
C’est le frère dont le mystère nous échappe. Si près et pourtant tout autre.
Que voit-on quand on regarde l’autre ? Que comprend-on, au fond ? Que partage-t-on, vraiment ?
Ce faisant, en cherchant – la soeur parle de sa relation avec son frère différent, de la place qu’on
occupe dans une famille, de ses rêves de jeunesse et de ce qu’ils deviennent quand on grandit, de la place de l’art et de l’imagination dans nos vies.
Qu’est-ce qui est normal ?

COPEAU MARTEAU - ÉLÉONORE ANTOINE-SNOWDEN

N’oubliez pas que c’est avec nos marteaux que vous briserez les vitres”, disait Jacques Copeau “à
l’usage des jeunes générations”. Comment, avec ce dont on hérite, on s’affranchit, on s’émancipe?
Copeau Marteau est une jeune compagnie et Gabriels est son premier projet. Parallèlement à Gabriels, Copeau Marteau développe d’autres projets, avec ou sans marionnettes, sur un plateau ou en dehors.
Après avoir bourlingué et philosophé, vécu au Pérou et à Berlin, Eléonore se forme comme comédienne. Après l’école de théâtre, elle travaille avec plusieurs compagnies. Elle interprète des personnages historiques comme Elisabeth Vigée Le Brun, Louise Michel et Manon Roland. Elle joue dans une adaptation masquée du Manteau de Gogol. Elle découvre alors le masque et la marionnette et comprend que le monde est plus vaste. Elle se forme auprès de Jean-Louis Heckel, Claire Heggen et Guy Freixe au Théâtre du
Mouvement, Philippe Genty, Didier Galas, la Familie Flöz (collectif berlinois) et Duda Paiva (danse et marionnette). Elle se forme à la construction avec Jean-Michel Caillebotte (Royal de Luxe) et Ma Fu Liang.
Dernièrement, elle a joué dans C’est (presque) toujours la même histoire, spectacle construit autour de discours politiques de femmes du XXe siècle avec deux comédiennes et une trentaine de marionnettes. Elle a joué à la BIAM et participé au In du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes à Charleville-Mézières en 2019 avec La famille Dhouib de La Nef mise en scène par
Jean-Louis Heckel. Elle forme à la marionnette les comédiens professionnels en situation de handicap psychique du Théâtre Eurydice à Plaisir. Elle participe à la création européenne mise en scène par Sylvie Baillon pour le congrès de l’Unima à Bali en avril 2020, reporté en avril 2021.


Production, aides et soutiens :
La Nef – manufacture d’utopies, Pantin (93)
Espace périphérique, La Villette, Mairie de Paris, Paris 19
Simone – camp d’entraînement artistique, Châteauvillain (52)
Théâtre aux Mains Nues, Paris 20
Théâtre Halle Roublot, Fontenay-sous-Bois (94)
La Générale, Paris 11
Chapiteau La Fontaine aux Images, Clichy-sous-Bois (93)
Théâtre à Durée Indéterminée, Paris 20
Théâtre Le Hublot, Colombes (92)
Théâtre Eurydice, Plaisir (78)
La Cour des Trois Coquins, Clermont-Ferrand (63)
Participation à Sur un plateau #3 du réseau actes if en janvier 2020
Participation à Plaine d’artistes à l’Espace Périphérique à La Villette en juillet 2020
Aide à la résidence de la Ville de Paris