Etape de travail

Je suis une chèvre

Le bouc sur le toit

  • 03
    14
    Août 20

Etape de travail

Le bouc sur le toit

Etape de travail sans présentations publiques.
Tout public à partir de 12 ans
Création printemps 2021

En résidence du lundi 3 au vendredi 14 Août 2020


Mise en scène : Virginie Berthier
Jeu interprétation : Elise Renaud
Scénographie : Joël Molines
Musique : Automne Lajeat
Lumière : Benjamin Guillet
Complicité artistique : Joséphine Lajeat
Production, aides et soutiens : Lilas en scène, Gare au Théâtre, La Générale, Le STC, Les Notambules


Transmutation clownesque
Une adaptation mouvementée de « La chèvre de Mr Seguin » hantée par les héroïnes de Tchekhov. Une performance pour clown et violoncelle, ballots de paille, casseroles, argile et blanc de Meudon. Une ruade du carnaval vers le théâtre et inversement.
Un grand écart du civilisé vers le sauvage.
Une cascade de gestes dans un espace public ou privé, intérieur ou extérieur.



Au pays des droits de l’Homme, Kate Blanquette est une femme libre. Assignée au foyer, elle est blanche de classe moyenne. Elle fait face aux injonctions du monde avec discernement. Mais son détachement vacille lorsqu’elle affronte son intériorité découvre sa sauvagerie, traverse ses états d’âmes. Dehors la société balbutie. État d’urgence et principe de précaution se sédentarisent. Peut-elle sortir du cadre ?


Pouvons-nous changer ?
Pouvons-nous vivre autrement ?
Le personnage de Kate Blanquette explore intimement notre rapport au monde, notre devoir d’obéissance et de désobéissance.
À quoi sommes-nous attachés ?
De quoi avons-nous besoin pour subsister ?
Kate Blanquette est un animal.
Kate Blanquette est mortelle.
Kate Blanquette est la nature.
Elle libère sa bête, dévoile son monstre.
Elle n’a plus peur de la mort. Son corps devient grotesque, elle n’est pas enfermée, achevée, ni toute prête. Elle dépasse d’elle-même, franchit ses propres limites.
Elle est inséparable du monde, imprégnée d’éléments cosmiques, elle se fond avec la Terre.

Elise Renaud

Élise Renaud est comédienne/clown.
Après avoir suivi les enseignements des conservatoires d’art dramatique et de l’école Jacques Lecoq, elle collabore avec différents Cie et collectifs (Les Ribines, Cie des Choses, Volens Nolens, Gongle). Sur une intuition de Virginie Berthier elle se découvre clown. Enfin elle a trouvé sa place, chez ceux qui n’en ont pas : les clowns. Au carrefour du cirque, du théâtre, des arts de la rue, elle investit ce nouveau terrain de jeu où tout est possible et tout est devoir.
Elle tente un geste, une parole tragi-comique.