Manufacture d'internet

Afficher les images
Afficher les images
Afficher les images
Afficher les images

Reset

Création

La jeune fille aux mains coupées

Raffaella Gardon

  • 09
    10
    Mars 18

Création

Raffaella Gardon

Vendredi 9 mars à 10h30 - représentation scolaire
Vendredi 9 mars à 20h
COMPLET - Samedi 10 mars à 20h
Tout public à partir de 10 ans
Durée : 1h
Tarifs : 10€ tarif plein / 7€ pantinois, chômeurs, étudiants, carte Nef / 3€ minima sociaux, enfant
Réservation au 01 41 50 07 20 - reservation@la-nef.org

En résidence du 26 février au 10 mars 2018.


Metteur en scène : Raffaella Gardon
Auteur : Nicolas Rollet
Dramaturge : Shirley Niclais
Interprètes : Xavier Berlioz, Inés Hernández
Scénographie : Antonin Heck
Marionnette : Nora Lesne
Création musicale : MonEx
Musique : Alexandre Gardon
Costumes : Nora Lesne
Soutien : La Nef - Manufacture d’utopies, Théâtre aux mains nues


Une jeune fille perd ses mains – organes de l’agir et de la maîtrise de soi et de son environnement. À travers un parcours initiatique, elle engage une lutte pour trouver sa propre identité en dehors des schémas imposés par sa propre famille et la société, reprendre sa vie « en mains » et se dévêtir de sa marionnette.


La Jeune Fille aux mains coupées ou je me recompose (différemment) est une version modernisée de la fable médiévale « la jeune fille aux mains coupées » dont la plus célèbre adaptation est celle des frères Grimm, « Das Mädchen ohne Hände ».
Une jeune fille décide de partir de chez elle après que son père, soumis aux volontés du diable, lui a coupé les mains. S’en suit un parcours initiatique qui permettra à la jeune fille de se recomposer en accord avec elle-même. Au fur et à mesure de sa marche, la jeune fille s’allègera du poids d’une société par trop schématique. A la recherche de ses propres racines, il lui faudra (re)passer par un état sauvage pour s’éloigner des normes imposées et peu à peu s’extirper du carcan social et culturel dans lequel elle était emprisonnée.


Raffaella Gardon- metteur en scène

Formée tout d’abord comme violoncelliste au CNR de Paris puis comme comédienne (Conservatoire du 9è de Paris, école Jacques Lecoq), elle se forme également en stage auprès de metteurs en scène comme Eric Lascascade, Sotigui Kouyaté, Tapa Sudana ou de chorégraphes comme Giorgio Rossi, Luis Lara Malvacia et Benoît Lachambre. Elle joue au théâtre notamment sous la direction de Pierre Vial (de la comédie française), Alain Batis, Frédéric Fisbach, Joris Lacoste, Caroline Guiela, en France - Teresa Ludovico, Davide Iodice , en Italie – Madani Younis, Omar Elerian, en Angleterre. Elle se forme à la marionnette auprès des compagnies anglaises Thingumajig theatre et Théâtre de Complicité. Elle est également artiste associée du labo LAPS depuis 2010.
Forte de ces expériences elle décide de passer de l’autre côté du plateau. La jeune fille aux mains coupées ou je me recompose (différemment) est sa première mise en scène.