Spectacle : création

Le dos de la langue

Les Crayons

Spectacle : création

Les Crayons

Public : Tout public à partir de 8 ans
Durée : 1 h 10
Tarifs : 3€/7€/10€

En résidence du lundi 24 mai au vendredi 4 juin 2021


Mise en scène : Aurélia Labayle et Aurélie Vilette
Jeu interprétation : Aurélia Labayle et Aurélie Vilette
Scénographie : Aurélie Vilette
Musique : Christophe Delerce, Aurélia Labayle
Lumière : Jonathan Climent-Sarrion
Production, aides et soutiens : Ville de Sceaux - Grand Paris Sud - Conservatoire Gabriel Fauré - 6Mettre - La Boutique du Val - La Nef- Manufacture d’utopies

Théâtre, poésie, objets
Le dos de la langue, c’est ce qu’on voit quand on la tire :
C’est un concert de poésies, comme autant de dialogues, comptines, litanies, jeux de mots, rythmes, instruments, objets…
C’est un duo burlesque, qui s’empare de la langue vivante de Jacques Rebotier pour y disséquer le couple, l’amour et le désamour, y moquer ses émois, ses débordements, ses travers.
L’autopsie se prolonge dans le dédale des corps eux-mêmes. Les mots, en liberté bien ordonnée, visitent l’humain par l’intérieur.
La musique s’improvise et se mêle à la langue. Les objets sortent des boîtes, s‘échappent et vivent leur vie. Les animaux n’ont pas toujours cette chance, mais auront presque aussi le droit à la parole.

Jacques Rebotier est un « lanceur d’alerte ». Avec humour et dérision, il fait entendre l’urgence de la présence à l’autre, l’impact sur nos corps des mots malmenés, la violence sociale, mais aussi la tendresse de ces rapports qui font de nous un animal social complexe.
Nous trouvons, dans cette écriture graphique, dans les espaces entre les mots que Jacques Rebotier laisse volontiers, cette cohabitation de théâtre et de musicalité. Il y fait entendre une ruine du langage, dans laquelle nous découvrons une énergie jouissive dont nous nous emparons avec la voix, la musique, les objets, les corps.
Notre choix pour la musique improvisée associée à une écriture au cordeau réinvente nos lignes, dans une poésie vivante.

LES CRAYONS

« Les Crayons, c’est pas du bois et de la mine, c’est de la pensée par les phalanges. » Henri de Toulouse Lautrec
Aurélie Vilette vient du design et du théâtre. Elle fonde la compagnie en 2006, y monte Tout ou Rien de T. Bernhard, Adela de D. Veronese… s’intéressant aux écritures contemporaines, aux objets et pantins. Aurélia Labayle vient de la danse théâtre et du cirque. Elle rejoint la compagnie en 2014. À 4 mains, elles conçoivent la performance Sortie de Boîtes, Mon Ange d’après G. Rosales… développant des formes scéniques où la pensée jongle avec les langages : écriture, mouvement, objet, musique.
Avec les compagnies Omproduck et KMK, Les Crayons créent l’association 6Mettre en 2018, et gèrent collectivement à Fresnes un pôle de création transdisciplinaire dédié aux arts vivants.