Etape de travail

MARIA ET SES SIX OU SEPT ENFANTS

COMPAGNIE A FORCE DE REVER

  • 17
    27
    Août 20

Etape de travail

COMPAGNIE A FORCE DE REVER

Résidence sans présentation publique
Public : Tout public à partir de 7 ans
Durée : 1 heure

En résidence du lundi 17 août au jeudi 27 août 2020

La pièce retrace le destin de Maria obligée d’émigrer d’Andalousie en 1915 pour rejoindre son mari en Argentine. Part-elle avec six ou sept enfants ? Deux narrateurs nous racontent un chemin de l’exil d’hier qui fait écho à ceux d’aujourd’hui et témoigne du courage d’une femme dans la tourmente.



Mise en scène : Nathalie Sevilla
Jeu interprétation : Narrateurs : Miguel Angel Sevilla, Nathalie Sevilla
Scénographie et costume : Suzanne Barbeau
Musique : Christelle Séry
Photos : Laurence Barjini
Production, aides et soutiens : production Compagnie à force de rêver conventionnée par la Ville de Paris en coréalisation avec le théâtre Le Local. En partenariat avec le centre socioculturel Maurice Noguès et le centre Paris anim’ Angel Parra.


Accompagnés d’une guitariste et d’une dessinatrice dessinant en direct et manipulant personnages et paysages sur une table, deux narrateurs - un homme et une femme - racontent l’histoire en mettant leur récit dans une perspective historique. La vidéo donne la dimension réaliste par des images d’archives. Des voix hantent ce poème dramatique, celle de Maria, de l’enfant disparu et du père ; les comédiens et la musicienne les incarnent en direct. Voix amplifiées et voix acoustique marqueront les différences permettant au public d’être avec les narrateurs ou les personnages. La guitare électrique fera résonner les strates de cette aventure, soutiendra les narrateurs et caractérisera la présence des protagonistes dans univers musical contemporain.


Depuis cinq ans plus de 17500 migrants sont morts noyés ; chiffre impressionnant sur cette tragédie, mais qui cependant fait disparaître dans une abstraction numérique le destin de chacune de ces personnes. Lorsque l’auteur retrouve l’histoire de sa grand-mère Maria en allant en Espagne il écrit la première partie du texte que nous mettons en scène aujourd’hui et qui redonne à l’une de ces migrantes et à ses enfants une incarnation violente et poétique. Il est important pour nous de mettre en scène ce texte surtout à un moment où le nombre de migrantes augmente ; ce texte parle du destin d’une femme prise dans la tourmente de l’histoire dont elle est souvent absente, comme les enfants d’ailleurs, héros malgré eux et toujours anonymes.

CIE A FORCE DE REVER

Consacrée au théâtre contemporain, la Compagnie à force de rêver a été créée par une comédienne-metteure en scène et un auteur poète et philosophe, dont les pièces sont régulièrement publiées. Une vingtaine d’entre elles ont été mises en scène par Nathalie Sevilla avec des comédiens comme Bernadette Lafont, John Arnold, William Mesguish… aussi bien au Théâtre Paris Villette ou à l’Atalante que dans des lieux hors les murs - parkings, filature en friche, bars. Nathalie Sevilla crée au sein de la compagnie le Laboratoire à Théâtre destiné à des jeunes en souffrance sociale ou handicapés. Les créations sont présentées au Théâtre 14, le Monfort Théâtre ou la MPAA St Germain, et des Festivals (Avignon, la Nuit du Handicap.) La compagnie est soutenue par la Drac Ile de France et la Mairie de Paris.