Spectacle

VentrilOque!

Anidar

  • 07
    08
    Avril 18

Spectacle

Anidar

Samedi 7 avril à 20h et dimanche 8 avril à 18h
Tout public à partir de 9 ans
Durée : 1h
Tarifs : 10€ tarif plein / 7€ pantinois, chômeurs, étudiants, carte Nef / 3€ minima sociaux, enfant
Réservation au 01 41 50 07 20 - reservation@la-nef.org

Mise en scène: Emilie Flacher – Nicolas Ramond
Ecriture : Sébastien Joanniez
Jeu interprétation : Philippe Bossard
Scénographie et Marionnettes : Judith Dubois
Construction décor : Pierre Josserand
Univers Sonore : Thierry Küttel
Lumière : Julie Lola Lanterie
Costumes : Florie Bel
Voix off : Maria-Sol Molina
Effets spéciaux : Christian Cécile
Production : Cie Anidar
Coproduction : EPCC Théâtre de Bourg-en-Bresse(01), Scène conventionnée et Théâtre de Privas(07), Scène conventionnée
Soutien : Drac Auvergne Rhône-Alpes, Région Auvergne Rhône-Alpes, Conseil départemental de l’Ain, Ville de Bourg-en-Bresse, Addim01, financement participatif.
Photos : Flo Bron


Théâtre, marionnette et ventriloquie


Dans un road movie intimiste et délicieusement burlesque, seul en scène sans bouger les lèvres, Philippe Bossard, Comédien ventriloque, nous raconte l’histoire passionnante de ces « sans voix ». Il nous offre une création inclassable, un récit d’artiste enlevé et drôle où s’emboîtent en poupées russes le quotidien ordinaire et les épisodes cocasses: les coulisses du music-hall, ses numéros d’artistes, la vie de bohème, les soucis de santé et les éclats de fêtes. Les personnages s’interpellent, les langues se délient, les non-dits émergent.


Longtemps la ventriloquie fut l’usage des charlatans pour ensuite devenir «des ventriloques de société» dont le music-hall en est aujourd’hui l’apanage. Pourtant cette technique, qui nécessite un travail opiniâtre, peut servir d’autres possibilités que la recherche de l’effet à produire et qu’un jeu de «questions-réponses» figé dans un rapport scénique dépourvu de dramaturgie. Elle a d’autres histoires à mettre en jeu. En s’ouvrant aux textes et auteurs contemporains, je prétends que la ventriloquie va s’en enrichir et découvrir qu’un langage artistique se cache dans son «ventre». Ce langage nous parle de ce que nous sommes. Mais qui parle quand on parle ? La ventriloquie à des histoires à raconter qui naissent du ventre de l’homme !

Philippe Bossard

Convaincu des possibilités dramaturgiques de la ventriloquie, Philippe Bossard insuffle en 2003 la création de la Cie Anidar à Bourg-en-Bresse, qu’il intègre. Elle lui permet alors d’explorer les possibilités de renouveler cette technique. Il poursuit donc des recherches minutieuses et fouille toutes les formes qu’elle revêt tant dans la littérature, les sciences humaines, les sciences de la communication, les arts. En cela, elle nous concerne tous. Avec « VentrilOque ! », Il provoque ici une fusion nouvelle entre la ventriloquie et le théâtre. Une création sous la baguette et avec la complicité d’Emilie Flacher (Cie Arnica) et Nicolas Ramond (Cie les Transformateurs) metteurs en scène, Judith Dubois (Johanny Bert, Cie Mococco-Lardenois, Le théâtre Mu, Nino d’introna…) Julie-lola Lanteri (Cie le Laabo, les Tréteaux de France, Cie Scène, Karimouche…)