Stage

Manipulation à vue : exploration d’un langage

Stage dirigé par Pascale Blaison

  • 26
    30
    Octobre 20

Stage

Stage dirigé par Pascale Blaison

Du lundi 26 au vendredi 30 octobre 2020 De 10h à 18h – 5 jours, 35h


Public : amateurs.trices confirmé.es et professionnel.les
Tarif autofinancement : nous contacter (possibilité de paiement fractionné)
Possibilité de financement AFDAS (ou autre) à titre individuel, pour le tarif nous contacter
Renseignements et inscriptions : formations@la-nef.org - 01 41 50 07 20

Le stage propose de se “frotter” (peut être au sens propre…) à un type de marionnette qui se manipule en prise directe. Une manipulation sans fils, sans tiges, mais où la main est apparente sur l’objet, où le corps du manipulateur porte, touche, apparaît, disparaît. Manipulée par une seule personne ou par plusieurs, que nous raconte cette marionnette ? A partir de sa présence au plateau, où nous emmène-t-elle ? Vers quelles danses, quels textes, quelles musiques, quelles images ?


Avec l’univers de Maeterlinck comme point de départ, ce stage fera se rencontrer les images proposées par les marionnettes et les mots de cet auteur symboliste. La respiration particulière dans les répliques des personnages et l’importance donnée aux images mentales dans le théâtre de Maeterlinck seront une piste d’envol pour ces marionnettes. Nous travaillerons sur les principes techniques de manipulation, puis nous irons à la découverte des différentes marionnettes collectées pour ce stage : personnages issus de différents spectacles, de tailles et de matériaux divers deviendront nos outils pour ce temps d’expérimentation.

Programme détaillé



Jour 1 
-Rencontre, puis jeux et exercices pour se mettre en mouvement
-Mise au point d’un ” vocabulaire commun ” du travail de manipulation
-Prise de contact avec les marionnettes -sujets du stage
-Exploration de la manipulation à une personne, à plusieurs, en grand groupe, etc.
-Retour sur expérience


Jour 2 
-Jeux et exercices pour se mettre en mouvement
-Constat sur les différentes ” personnalités ” des marionnettes à notre disposition
-Atelier de ” modification” - adaptation (costume) et création d’environnements - castelet avec papier, plastique, tissus etc.
-Essais de proposition d’univers et de formules à une marionnette, puis plusieurs et varier le statut des manipulateurs (invisibles, partenaires etc.)
-Introduction de la musique
-Lecture des extraits des pièces de Maeterlink proposées par Jean-Louis Heckel


Jour 3 
-Jeux et exercices pour se mettre en mouvement
-Sélection de moments des scènes tirées des pièces de Maeterlink
-La parole de ce type de marionnettes : questionnement à l’aide de séquences très courtes sur la place du texte
-Retour sur expérience


Jour 4
-Jeux et exercices pour se mettre en mouvement
-Par groupe, choisir des passages des pièces et travailler à des propositions de mises en espace
-Échanger sur les propositions et préciser les possibilités : avec narrateur, transposition muette, en musique, dansée, qui parle ? qui manipule ? etc.
-Sélectionner des propositions qui donnent envie


Jour 5 
-Jeux et exercices pour se mettre en mouvement
-Danser, bousculer les codes de manipulation
-Reprendre la sélection des moments de la veille et les travailler : amorcer une répétition
-Retour sur expérience
-Bilan et pot de fin de stage

Pascale Blaison

Plasticienne, comédienne et manipulatrice, elle a suivi une formation théâtre au Conservatoire d’Art Dramatique de Nîmes puis à L’Ecole Jacques Lecoq à Paris. A ses débuts elle a travaillé pour la compagnie de Philippe Genty en tant que comédienne et plasticienne. Elle a réalisé des marionnettes notamment pour « les Guignols de l’Info », le Théâtre du Frêne sous la direction de Guy Freixe, le Théâtre de la Veranda. 
Elle a également collaboré avec Jean-Louis Heckel et Babette Masson à l’époque du Nada Théâtre prenant tour à tour le rôle de comédienne, de plasticienne, sur plusieurs spectacles. Pascale Blaison est également formatrice, elle anime des stages et des ateliers de manipulation d’objets et marionnettes dans plusieurs lieux comme L’Ecole du Samovar, L’Ecole Supérieure Nationale des arts de la Marionnette à Charleville-Mézières ainsi qu’à La Nef.