HORS LES MURS

Plateaux Marionnettes

Nuage

HORS LES MURS

LES PLATEAUX MARIONNETTES AURONT LIEUX À MALAKOFF, SCÈNE NATIONALE

Informations et réservations :

Par mail : territoire@la-nef.org
ou par téléphone :01 41 50 07 20

Mardi 29 novembre 2023  Malakoff Scène Nationale


Portés par la Nef, le Théâtre Halle Roublot et le Théâtre aux Mains Nues, et soutenus par la Région-Île-de-France, les Plateaux Marionnettes proposent trois temps forts annuels dédiés aux professionnel.les, où sont présentés créations et projets de création de la nouvelle génération de marionnettistes.
Au-delà de ces moments de visibilité, les trois structures LCMC franciliennes (Lieux-Compagnies Missionés pour le Compagnonnage) se sont réunies pour fabriquer ensemble un réseau d’accompagnement pour les marionnettistes, affirmer des liens déjà existants et renforcer les partenariats.
Tout en préservant la singularité de chaque lieu, cette coopération a vocation à se développer au fil des années, pour créer en région Île-de-France une véritable plateforme dédiée aux arts de la marionnette et participer ainsi à la reconnaissance et à la professionnalisation de la discipline.

Soeurfeuses - Association Manoeuvres

Un poème visuel pour les amoureux.ses de l’océan. Une ode au surf, à travers le regard de Jo’, une jeune sportive et de ses sœurs de vagues. Un voyage teinté d’une sororité bleue océan.

©Marine Midy


À travers l’histoire et le regard de Jo’, une jeune surfeuse, nous glisserons sur les chemins de l’histoire surf, en traversant sa mythologie, ses légendes et jusqu’à sa pratique de nos jours. De sa dimension spirituelle, en passant par l’évolution de la place des surfeuses, nous questionnerons la sororité comme principe actif dans ce sport, comme une force de ralliement entre sœurs de glisse. Le surf est plus qu’un sport c’est un mouvement. Il incarne une philosophie de vie fondée sur le respect de soi, des autres, de l’océan. Dans le flot du mouvement, la mer est une aire de jeu et les règles se réécrivent aussi au pic. Il n’y a pas de luttes à contre courant. La nouvelle vague est présente !


Équipe
Mise en scène : Marine Midy
Jeu interprétation : Julia Kovacs et Marine Midy
Scénographie : Brice Tessier
Musique : Davide Grosso
Lumière : Etienne Exbrayat
Aide à l’écriture : Agnès De Tyssandier



Ascension - Compagnie SITIO

Ascension est un spectacle de marionnettes et d’objet qui explore tout à la fois une quête d’ascension sociale et spirituelle.



Spectacle de marionnettes et d’objet contemporain, Ascension met en scène un homme qui habite au pied d’une tour d’un quartier d’affaire, après y avoir travaillé au 88ème et dernier étage. Il est amoureux de Barbara, une ancienne collègue qui continue d’y occuper une haute fonction. Accompagné par son ami Horace, un éléphant à la fois sage et protecteur, il tente de retourner au 88ème étage de la tour pour retrouver Barbara et son statut social perdu. A travers une relation tendre et onirique entre l’homme et l’éléphant, se joue une douloureuse confrontation à la réalité, au gré d’une quête sociale, amoureuse et spirituelle. Cette recherche d’élévation s’organise autour de la verticalité omniprésente du quartier d’affaires, symbole de hiérarchie sociale et d’une ambition démiurgique. Ici, la marionnette incarne à la fois des personnages et une présence spirituelle dans un monde matérialiste.


Équipe
Mise en scène et dramaturgie: François Couder
Acteurs et manipulateurs: Lei-Lei Bavoi, Yejin Choi, Pierre Ficheux, Sebastian Tato Moya
Conception musique: Andres Hernandez
Conception lumières: Emilie Nguyen
Scénographie et costumes: Camille Vallat



La dernière Battue - Coline Esnault

Dans un milieu rural, dans les bois, une femme en aime une autre. Cet amour est violemment réprimé par le père, chasseur de la jeune femme. Pour lutter contre cette relation, celle-ci est contrainte de participer à la chasse. Au cours d’une battue, elle assiste à l’assassinat de son amante.



Le texte de Magali Mougel parle de l’homosexualité dans un milieu rural, de chasseurs. Issues toutes deux de la campagne Normande, nous souhaitons penser la nature comme quelque chose à questionner. Qu’appelle-t-on nature et comment en faisons-nous partis ? Comment ce concept sert à condamner des relations non hétéronormées, en les qualifiant de contre-nature ? Il nous parait essentiel de la sortir des dogmes qui l’enferment, qu’ils soient motivés par la protection, la traque ou l’exploitation. Il nous plait de la penser vivante, muable. L’autrice met en avant un champ lexical de la nature comme matière organique dans lequel l’amour de ces femmes naît. Cette relation est pourtant condamnée, les chasseurs la considèrent contre-nature et déshonorante.


Équipe
Texte : Magali Mougel
Mise en scène et scénographie : Coline Esnault
Jeu interprétation : Joséphine Scampini et Coline Esnault
Musique : Joséphine Scampini
Lumière : Benjamin Danlos
Costumes : Isabelle Esnault
Regards extérieurs : Lucie Hanoy et Pierre Tual



Post Party - Big up Compagnie

12 heures, la journée type d’une femme en post partum.
La solitude d’une femme indépendante, active et pleine d’envie.
Le poids d’une société entière sur les épaules, la responsabilité d’une vie dans son bras, et entre ses dix doigts.



Le post partum est une fête, ou plutôt un lendemain de fête où l’on ne sait plus ce qui est vrai, où l’on démystifie tout ce en quoi on croyait. Une gueule de bois qui dure plusieurs mois, nostalgique, douce, triste et hilarante à la fois.

Post party nous plonge au cœur de l’intimité d’une femme, d’une mère, rêvant de fête pour oublier les contraintes d’une société patriarcale qui nous oblige à la perfection.


Équipe
Mise en scène : Lucie Hanoy
Jeu interprétation : Alice Chéné
Scénographie : Marie La Rocca
Musique : Thomas Demay
Costumes : Marie La Rocca
Collaboration artistique : Pierre Tual