Un stage pour explorer la dramaturgie de la taille des choses

Les échelles en jeu

Simon Delattre et Anaïs Chapuis

Nuage
  • Du 25 Octobre 2021
    au 05 Novembre 2021

Un stage pour explorer la dramaturgie de la taille des choses

Simon Delattre et Anaïs Chapuis

Du lundi 25 octobre au vendredi 5 novembre 2021
Horaires : 10h-17h
Nombre d’heures : 54h
Nombre de jours : 9 jours


Publics : Marionnettistes et professionnel.les des arts de la scène et des arts visuels, et toute personne que la relation texte/matière/corps intéresse, ou ayant un projet personnel engageant les thématiques du stage


Tarifs :
1800 € TTC en passant par un OPCO – Pôle Emploi – Employeur
1320 € TTC auto-financement

> Informations et inscription par mail auprès de Marie Lorenzi ou par téléphone : 01 41 50 07 20


Pour vous inscrire, veuillez envoyer le formulaire d’inscription accompagné d’un CV et d’une note présentant vos motivations et vos attentes pour cette formation
» Téléchargez le formulaire d’inscription ici

Intervant.es : Simon Delattre, metteur en scène et directeur de La Nef et Anaïs Chapuis, constructrice de marionnettes et interprète

Qui ne s’est jamais pris au jeu de Google Earth ? Partir de la vision de notre planète comme dans un manuel de géographie et arriver au-dessus de sa maison. A partir du texte Une fin de Sébastien David, nous plongerons dans les différentes dimensions qui nous composent. Se placer du point de vue du soleil et zoomer jusqu’à l’infiniment petit de notre souffle. Dans un aller-retour permanent entre matière-texte, matériaux et matière-corps, dramaturgie, atelier et plateau, nous traverserons les notions d’échelles de personnages pour passer du plan large au gros plan.

Objectifs

. Travailler les échelles
. Explorer la triangulation corps, texte, matière comme méthode de travail dans le processus de création
. Acquérir une méthodologie vis-à-vis de la dramaturgie.

Prérequis

Expérience du plateau, notions de constructions et capacité à travailler en groupe

Méthodes pédagogiques

. Expérimentation pratique collective et individuelle
. Apports théoriques, partage d’une bibliographie

Évaluation

. Restitution de travaux personnels et collectifs à la fin de la formation
. Entretien collectif à l’issu de la formation

Matériel à apporter

. Tenue de training, sweat capuche noir à manches longues
. Fournitures pour la prise de note
. Éventuellement des marionnettes de différentes échelles

Les participant.es recevront un support de cours, notamment le texte Une fin de Sébastien David.

Programme détaillé

Infos à venir

ANAIS CHAPUIS

Anaïs sait faire apparaitre des visages et des corps dans la matière et s’amuser ensuite avec les mots en bouche. Poésie des matériaux et mise en mouvement des corps, elle joue à cloche pied entre la construction et le jeu. Danser ce qui l’entoure et la beauté de l’invisible sont ses préoccupations quotidiennes. Ce qu’elle aime le plus, c’est la dentelle qui se tisse dans les yeux des gens quand on leur raconte des histoires. Diplômée de l’ESNAM en 2014, elle travaille ensuite avec Simon Delattre, Olivier Letellier, Julie Faure-Brac, Aurélie Hubeau, Lucie Hanoy et tant d’autres chers… Les ateliers auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes qu’elle donne régulièrement nourrissent sa relation aux publics et la réflexion autour de la transmission du vivant.