laboratoire de théâtre d’ombres

À la croisée des ombres

Nicole Ayach et Tatiana Carret

Nuage
  • Du 16 au 27 Mai — 2021

laboratoire de théâtre d’ombres

Nicole Ayach et Tatiana Carret

Du lundi 16 au vendredi 27 mai 2022
Horaires : 10h-18h
Nombre d’heures : 63 heures
Nombre de jours : 9 jours


Tarifs :
1800 € TTC en passant par un OPCO – Pôle Emploi – Employeur
1320 € TTC auto-financement



Publics : formation professionnelle destinée aux marionnettistes, plasticiens, comédiens, et artistes pluridisciplinaires


> Informations et inscription par mail auprès de Marie Lorenzi ou par téléphone : 01 41 50 07 20
Pour vous inscrire, veuillez envoyer le formulaire d’inscription accompagné d’un CV et d’une note présentant vos motivations et vos attentes pour cette formation.


» Téléchargez le formulaire d’inscription ici

Intervenantes : Nicole Ayach, metteuse en scène et directrice de la Cie Hékau et Tatiana Carret, régisseuse lumière

La formation est pensée comme autant de petits laboratoires pour partir à la découverte de ce vaste langage expressif qu’est le théâtre d’ombres. Comment se servir de la lumière comme partie prenante de la dramaturgie ? Quels rôles offrir aux surfaces de projection ? Comment aborder la présence corporelle de l’interprète ? À travers quelles techniques propres au théâtre d’ombres, explorer en même temps le plat et la profondeur du plateau ? A partir de ces interrogations, nous aborderons les outils pratiques et techniques du théâtre d’ombres : les types de sources lumineuses, les méthodes de construction de marionnettes d’ombres, la diversité des matériaux envisageables pour les surfaces de projections.

Objectifs

. Explorer la dramaturgie et le geste dans le théâtre d’ombres (présence et mouvement du corps et de l’objet, rythme, dramaturgie de la lumière, présence et transformation de la surface de projection)
. Transmettre les compétences techniques du théâtre d’ombres (types de lumières, notions de régie et d’électricité, méthodes de construction de marionnettes)
. Aborder le théâtre d’ombres dans un contexte théorique (vocabulaire du théâtre d’ombres, singularités et caractéristiques de la forme) et historique (le patrimoine du théâtre d’ombres, ses formes traditionnelles et codifiées ainsi que celles plus contemporaines)

Prérequis

Avoir une pratique artistique (spectacle vivant, arts plastiques, autre forme artistique)

Méthodes pédagogiques

. Alternance entre méthodologies participatives et moments de transmission théorique
. Temps d’expérimentation artistique suivi de moments de discussion
. Présentation de principes du théâtre d’ombres puis exercices pratiques pour appliquer les principes

Évaluation

. Exercices artistiques de mise en situation qui mettent à l’épreuve des compétences transmises
. Restitution de forme courte en groupe à la fin de la formation

Nicole Ayach

Metteuse en scène, directrice de la Cie Hékau
Nicole Ayach (franco-américaine) se forme aux arts plastiques à Pratt Institute (New York). Aux Etats-Unis, elle travaille avec la compagnie de cirque expérimentale Circus Amok, et découvre les arts de la marionnette en jouant dans Lysistrata de Theodora Skipatares.
Puis, elle s’installe au Caire où elle crée des projets de théâtre d’ombres et marionnettes géantes militants et collaboratifs de 2012 à 2016. En 2016 elle revient en France et suit une formation de Master en théâtre à l’Université Paris 8 où elle écrit un mémoire sur le théâtre d’ombres en Égypte et en France. Elle cofonde la Cie Hékau en 2017 et met en scène Tarakeeb en 2021.

Tatiana Carret

Régisseuse lumière
Apres avoir terminé sa licence d’histoire en Hongrie puis travaillé en Egypte dans une association de photographie et arts visuels, (Contemporary Image Collective), Tatiana Carret entre en master de productions artistiques et publics de la culture à Lille. Elle effectue son stage de fin d’études à Montréal au Théâtre aux Ecuries et au festival du Jamais Lu, confirmant son envie de travailler davantage avec les artistes émergents. De retour en France, elle est embauchée comme chargée d’action culturelle en milieu pénitentiaire avant de se reconvertir professionnellement vers la technique du spectacle. Elle est embauchée par le Vivat (Armentieres), scène conventionnée pour l’art et la création, en tant que technicienne lumière puis s’installe à Paris où elle valide sa formation de régisseuse lumière au CFTPS, en contrat de professionnalisation avec la Colline - théâtre national. Au cours de cette année, elle travaille notamment avec l’équipe de création du spectacle de Fauves de Wajdi Mouawad. Depuis 2019 elle travaille en tant que régisseuse lumière avec plusieurs compagnies et salles parisiennes.

Programme détaillé

Infos à venir